Actualités

Victor Petit (FI158 · 2010) : Nouveau président de Mines Alès Alumni

01 juillet 2024 Association
Vue 140 fois

Après voir été vice-président de l'association durant trois ans, Victor Petit (FI158 · 2010) est aujourd'hui devenu président de celle-ci. 

Nous l'avons interrogé sur cette nouvelle fonction.

Vous êtes, et avez été administrateur de Mines Alès Alumni durant plusieurs années, quelles sont les raisons pour lesquelles vous aviez souhaité intégrer le Conseil d'Administration de l’association ?

Pendant ma scolarité à l’Ecole, j’ai fait partie de plusieurs associations comme la grande majorité des étudiants. J’avais également à cœur de réfléchir et travailler à l’identité d’Emayen (c’était le terme consacré à l’époque). J’ai notamment contribué à la rédaction d’une charte éthique par et pour les élèves sous l’égide de la direction de l’école. C’est donc tout naturellement que j’ai commencé à échanger avec des anciens élèves qui étaient également impliqué.

 

La personne qui a contribué à tout changer c’est Sylvie LANTHEAUME (SP 9 - 1988), qui était membre du conseil d’administration à l’époque où j’étais étudiant. Elle a fait deux choses essentielles : Elle m’a expliqué le fonctionnement et le rôle du conseil d’administration de notre association et elle m’a accompagné dans mes premières années professionnelles. Ses conseils et son support dans les deux domaines ont été cruciaux. Donc en synthèse, je me suis impliqué dans le conseil d’administration étant convaincu de l’importance du réseau des Alumni, tant du point de vue des étudiants que des diplômés.

 

Aujourd'hui, qu’est-ce qui vous a motivé à devenir le Président de Mines Alès Alumni ?

Après plusieurs années en tant que Vice-Président à collaborer avec le Conseil d’Administration, le Bureau et les membres permanents de l’association, j’avais à cœur de continuer le chemin tracé jusqu’à présent. Je me retrouve totalement dans les valeurs que nous portons depuis plusieurs années, Transparence, Rigueur et Écoute.

C’est donc tout naturellement que je me suis proposé au poste de Président, afin de continuer dans cette direction.

 

Comment envisagez-vous ce nouveau rôle ?

C’est tout d’abord un immense honneur de présider notre association.

Notre structure est plus que centenaire, elle a traversé des moments difficiles, elle a contribué à forger les personnes que nous sommes, elle doit être fédératrice des aspirations les plus larges et doit rassembler.

Les moments difficiles ont permis de remettre à plat la gouvernance de notre association, je tiens à ce que les échanges restent nombreux et productifs. Je crois infiniment dans le dialogue et donc à ce titre, je ferai tout mon possible pour être disponible, à l’écoute de tous ceux qui voudrait bien m’interpeler et disponible pour échanger des points de vue dans le respect et l’écoute.

 

Selon vous, quels seront les prochains défis de l’association ?

Deux défis majeurs à mon sens, l’adaptation de notre offre de logement au contexte qui évolue rapidement et la création d’événements qui permettent à tous les Alumni de se retrouver autour d’un thème ou un sujet qui nous permet de nous rassembler.

 

Pour le premier défi, le conseil d’administration a validé la création de la commission Evolution de la Maison des Elèves qui doit prévoir les modifications nécessaires à l’attractivité de notre parc immobilier. La Maison des Elèves est une chance extraordinaire pour notre communauté, elle propose des infrastructures uniques et permet la construction d’une identité qui va profondément nous changer. Je suis convaincu que profiter de l’expérience commune de la Maison des Elèves est un élément constitutif de notre identité. Elle permet de se confronter aux réalités de la vie en communauté. Ces réalités ne sont pas toujours facile à intégrer, mais encore une fois, la Transparence, la Rigueur et l’Ecoute, de chacun, pourront permettre que chacun grandisse au travers de cette expérience.

 

Concernant la vie du réseau, nous devons absolument augmenter notre offre de moments d’échange. Notre réseau a énormément à offrir, nous sous-exploitons de façon critique les capacités de notre réseau. En tant d’étudiant, il y a un gisement de conseil et d’échange qui seront utiles, en tant que membres diplômés, il y des opportunités d’échange, d’évolution, d’aventure humaine qui sont incroyables.

 

Enfin, quelle est votre vision de Mines Alès Alumni dans les années à venir ?

Nous avons de grands défis à relever et j’aimerai que nos actions et notre communication puisse donner au plus grand nombre l’envie de nous rejoindre, l’envie de cotiser, l’envie d’apporter un peu de son temps et de ses idées pour faire avancer la cause commune. Nous avons tous partagé une expérience commune qui est celle d’être passé sur les bancs de notre Alma Mater.

 

Nous devons en profiter pour construire des choses en commun. Mais je n’oublie pas non plus la nécessaire coordination avec les différents groupes dans desquels nous faisons partis, nous travaillons activement à disposer d’une interaction efficace avec Mines+ ainsi qu’avec le réseau de l’Institut Mines Telecom. Je ferai tout mon possible, pour créer un environnement propice à la prise d’initiative, afin de renforcer les liens qui nous unissent et qui doivent constituer la colonne vertébrale de notre réseau.




J'aime

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.